CHU Henri MONDOR
Service UROLOGIE
Tel: 01 01 01 01 01
Prendre rendez-vous
Notre chaine Youtube
Facebook du service
Intranet
Voir le profil d'Urologie Mondor sur LinkedIn

rendez vous en ligne
 
Modifié le : 12 Février, 2016
Par: Webmaster
Accueil » Enseignement » DIU » Aide opératoire

Le rôle de l'aide opératoire

Mme ADER DUCLAUD (inifirmière de salle d'opération, Clinique St.Augustin, Bordeaux)

Deux éléments sont à considérer : D'une part, le travail de préparation de la salle spécifique à la laparoscopie urologique et d'autre part, l'activité d'aide opératoire.

CHAPITRE I : La préparation de la salle de laparoscopie urologique

La colonne vidéo est bien sûr l'élément indispensable au bon déroulement de l'opération. Son contrôle nécessite la vérification du bon fonctionnement de tous ses éléments.

La table d'opération : outre l'instrumentation coelioscopique qui sera détaillée, il est indispensable de prévoir une instrumentation de chirurgie traditionnelle qui sera mise en oeuvre rapidement au moindre doute lors d'une difficulté laparoscopique.

CHAPITRE II : Le travail d'Aide opératoire

Le travail d'Aide opératoire en coelioscopie est fondamental. Il est sûrement plus délicat que l'instrumentation habituelle lors d'intervention de chirurgie traditionnelle.

Le rôle de l'Aide se résume à filmer de la main gauche et aider de la main droite.

Dès l'introduction de l'optique l'Aide filme l'intervention sans quitter l'écran des yeux ; sa main gauche monopolisée par le déroulement de l'intervention deviendra en quelque sorte l'oeil du chirurgien, l'image devant rester nette, droite, centrée en suivant chaque geste, en prenant une vue d'ensemble pour les dissections très larges mais en faisant également des gros plans en particulier lors de passages d'aiguilles, de dissections délicates ou de la mise en place de clips lors de sutures artérielles ou veineuses.

Le rôle de l'Aide nécessite également l'exposition, éventuellement la récupération d'aiguilles lors de sutures et la tenue du fil lors de surjets.

Le travail d'instrumentiste en coelioscopie dès la fin de l'intervention nécessite de comptabiliser outre les compresses comme lors de chirurgie conventionnelle, mais également et surtout de comptabiliser l'ensemble des aiguilles qui ont été utilisées lors de l'intervention

CHAPITRE III : La stérilisation

En règle générale, le matériel de coelioscopie est fragile, nécessite un entretien plus rigoureux outre la décontamination, le nettoyage et la stérilisation ou par immersion.

En conclusion, le rôle de l'infirmière en salle d'opération et de l'aide opératoire pour l'infirmière en coelioscopie est tout à fait différent du rôle habituel et fait plus de l'infirmière, une technicienne qu'une "panseuse".

Enfin et surtout, le rôle de l'Aide est fondamental, la chirurgie coelioscopique devant être considérée à l'heure actuelle, comme une chirurgie à 4 ou 6 mains.

Service d'urologie
Chef de service : Alexandre de la Taille
51 Av. du Ml. de Lattre de Tassigny 94010 Créteil France
Tél. : +33(0)1 49 81 25 51